Canadian Medical Hall of Fame

“Il ne suffit pas de soigner le corps. Il faut aider l’âme en écoutant les patients. ”

© Steve Tracy et TRMC
2017 Intronisé

Dr Michel G. Bergeron

Né: 
Le 25 novembre 1943, Québec (Québec)
Études: 
MD Université Laval (1968)
Michel G. Bergeron a servi son pays dans de nombreux rôles : soldat, enseignant, clinicien, chercheur, administrateur, entrepreneur et figure de proue dans la lutte contre les maladies infectieuses et les superbactéries résistantes aux antibiotiques. Il a été président ou fondateur de nombreuses sociétés et entreprises médicales, notamment du Centre de recherche en infectiologie (CRI) de l’Université Laval qui regroupe plus de 200 chercheurs et est l’un des plus grands centres de recherche sur les maladies infectieuses en Amérique du Nord. Ses recherches visionnaires conjuguées à son sens pratique ont permis des avancées en santé qui ont contribué à améliorer la qualité de vie et à sauver des vies, et ont contribué à faire de la ville de Québec un centre d’innovation en recherche.

En 1985, le Dr Bergeron a entrepris des recherches visant à trouver des méthodes moléculaires rapides (à base d’ADN) pour accélérer le diagnostic des maladies infectieuses. Ces méthodes ont réduit le temps de diagnostic en le faisant passer de plus de 48 heures à moins d’une heure. Grâce à cette percée, les médecins peuvent identifier les microbes et leurs gènes de résistance aux antibiotiques et traiter les maladies infectieuses presque immédiatement, ce qui sauve des vies et favorise une utilisation durable des antibiotiques. À partir de ces découvertes et en travaillant avec une équipe transdisciplinaire, le Dr Bergeron a mis au point des technologies permettant de détecter et d’identifier les bactéries dangereuses dans les établissements de santé, contribuant ainsi à les contenir ou à en prévenir la dissémination et à réduire la résistance aux antibiotiques, une priorité pour les Nations Unies en 2016. En collaboration avec son équipe, il travaille actuellement à la mise au point de dispositifs de diagnostic portatifs pour utilisation au chevet du patient, qui permettront de fournir une surveillance médicale facile à utiliser aux gens du monde entier.

Parmi les contributions du Dr Bergeron, signalons la mise au point d’un gel vaginal protecteur, ou Condom InvisibleMC, contre le VIH et autres maladies transmises sexuellement, la prévention de la méningite néonatale, le contrôle de la dissémination de C. difficile et des infections par le SARM dans les hôpitaux, l’élaboration de techniques sécuritaires uniques d’analyse moléculaire de l’eau potable, des présentations devant le Parlement et la participation à des conseils d’administration et comités nationaux et internationaux. Le Dr Bergeron est l’auteur de centaines d’articles et détenteur de plus de 30 brevets. Il a été une source d’inspiration pour des milliers d’étudiants et de chercheurs et ses réalisations ont contribué à bâtir l’économie de sa province et du pays.

Comme symbole de la portée de ses réalisations, l’un des appareils d’analyse moléculaire du Dr Bergeron pourrait être inclus dans l’équipement des astronautes de la mission Mars 2032.

(biographie rédigée par W.L. Hoth)